Comment nettoyer votre ordinateur

Comment nettoyer votre ordinateur

1 Juin 2017

Avertissement

Infomaster décline toute responsabilité si votre ordinateur devient un énorme presse-papier à la suite de l’une des manipulations décrites ci-dessous. Le nettoyage de votre ordinateur n’est pas une science de pointe, mais certaines des techniques utilisées peuvent induire des risques.

Nettoyage du clavier

Vous aurez besoin d’une bombe d’air sec comprimé et de lingettes de nettoyage.

Éteignez votre ordinateur. Retournez votre clavier — au-dessus d’une surface que vous pourrez nettoyer facilement — et secouez-le énergiquement afin de faire tomber les miettes et autres particules non-identifiées qui sont coincées sous les touches. Puis passez doucement une lingette de nettoyage sur les touches. Enfin, éliminez les résidus restants à l’aide de la bombe d’air comprimé que vous soufflerez entre les touches.

Pour un nettoyage plus en profondeur, vous pouvez utiliser un tournevis plat pour déboîter les touches afin de bien nettoyer en-dessous. Il est sage de prendre une photo de votre clavier auparavant afin de remettre les touches dans le bon ordre.

Nettoyage de la souris

Vous pouvez utiliser les mêmes techniques pour la souris : utilisez une lingette pour nettoyer les surfaces de glissement sous la souris, ainsi que le capteur optique. Utilisez la bombe d’air sec pour soufflez les saletés qui pourraient se trouver sous les touches.

Nettoyage de l’ordinateur

Et voici le plat de résistance. Si vous êtes tenté de souffler de l’air comprimé partout à l’intérieur de l’unité centrale, essayez de résister — temporairement. Installez-vous à un endroit facile à nettoyer. Rappelez-vous qu’il est important de souffler la poussière de l’intérieur vers l’extérieur et non l’inverse.

Pour nettoyer les ventilateurs du boîtier, donnez un bon coup d’air comprimé. Conjointement, vous pouvez, à l’aide d’un aspirateur muni de son bec suceur, évacuer la poussière ainsi dégagée. Vous pouvez parfaire le nettoyage avec de l’alcool à 90° que vous appliquerez — doucement — à l’aide de coton-tiges de papier absorbant ou d’une brosse à dent. Prenez bien garde à procéder délicatement et à ne pas appuyer sur les pales des ventilateurs de façon excessive, vous risqueriez de les fausser et de bloquer le refroidissement de votre ordinateur. Il est préférable de dévisser le ventilateur du boîtier, c’est très facile. Simplement, veillez à noter le sens du ventilateur et à le réinstaller correctement une fois le nettoyage réalisé afin qu’il déplace l’air dans la bonne direction.

La deuxième étape concerne le processeur. Deux méthodes — non-exclusives l’une de l’autre — s’offrent à vous :

  • Utilisez l’air comprimé pour éjecter la poussière accumulée dans le ventilateur et le radiateur du processeur.
  • Démontez complètement le dissipateur thermique pour le nettoyer à l’alcool à 90°. Attention ! Dans ce cas, il vous faudra également nettoyer et remplacer la pâte thermique reliant le dissipateur au processeur. Les systèmes de fixation des dissipateurs thermiques sont divers et variés. Il peut y avoir quatre boutons au coins qu’il faut tourner et relever, ou bien de grands clips ou des leviers.

Les mêmes procédés s’appliquent aux autres éléments de l’unité centrale, tels que disque dur, carte graphique ou carte-mère. Nettoyez-les en utilisant une combinaison d’air comprimé et d’aspirateur.

Cet entretien simple doit être exécuté régulièrement pour conserver votre ordinateur en bonne santé, afin qu’il continue à vous rendre les services que vous en attendez.

Pour aller plus loin et pour assurer le bon fonctionnement de vos équipements informatiques, Infomaster vous conseille et vous accompagne dans la mise en place et la gestion de solutions de maintenance informatique performantes et adaptées.

Pour plus d'information

Shares
Share This